Corinne Lemaire, les Muchaux jusqu’au bout