Harcèlement de rue : je n’ai plus peur

Je fais un rêve.
Je sors la nuit.

Je quitte le trottoir.
Je marche au milieu de la rue.
Je ne croise ni éclairage, ni voiture, ni personne.

Je me sens seule.

Je souris.
J’avance lentement, à grandes enjambées.
Je touche mes fesses, mes seins, mes cheveux.

Je regarde l’horizon.
Je m’arrête à la bonne distance.
Je pose les poings sur les hanches.

Photo : Pauline Makoveitchoux

J’attends.

Rien ni personne ne vient.

J’enlève mon manteau et mon sac à main.
Je les pose par terre et je m’étire vers le ciel.
Je ne pense à rien.
Je vis la liberté et la solitude.
Rien ni personne ne m’importune.
Je fais un rêve.

Texte : Marie Albert

Photo : Pauline Makoveitchoux – Série #WomenAreNotAfraid

10 novembre 2019

Pour soutenir le travail de Pauline, tu peux lui donner 1€ là.

Pour soutenir mon travail, tu peux me donner 1€ ici : fr.tipeee.com/marie-albert

Marie4lbert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page