#3 New York-Marseille en cargo : les 10 photos ultimes

9 avril 2019 : « J’ai mal à la tête et à l’œil du côté droit. J’ai aussi mal à la gorge quand je déglutis. Nous venons de partir du port de New York. Je suis arrivée il y a 6 heures sur le bateau et j’ai déjà envie de baiser 1/10ème de l’équipage. » NEW YORK

14 avril 2019 : « Ma cabine tremble comme une feuille. C’est même difficile d’écrire. Au moins, je suis toute seule. La nuit, je dois mettre des boules Quies mais je ne peux pas éviter les tremblements. Je dors mal. Hier, je me suis promenée dans Savannah, le centre historique, pendant plusieurs heures. Je me suis allongée dans un parc et j’ai touché l’herbe, regardé les arbres et le ciel. » SAVANNAH

16 avril 2019 : « Hier, la cathédrale Notre-Dame-de-Paris a pris feu. La flèche et une partie de la toiture se sont effondrées. C’est moins dramatique que ce que je craignais mais apprendre la nouvelle sur la plage de Miami m’a fait un choc. Je suis terrorisée (j’étais). C’est Nicolas l’apprenti qui m’a appris la nouvelle parce qu’il a téléphoné à son père en France quand nous sommes arrivé.e.s à Miami Beach. J’ai passé la journée avec lui. Nous avons pris un Uber, nous sommes posé.e.s sur la plage, nous sommes baigné.e.s séparément et puis nous avons discuté des heures. Nous avons marché sur Ocean Drive où nous avons trouvé un bar hors-de-prix. Nicolas a pris un gigantesque mojito et moi un verre de vin blanc à 10$. Nous sommes rentré.e.s de nuit au port. » MIAMI

19 avril 2019 : « Le capitaine Manu m’a promis un apéritif de bienvenue mais il n’y aura pas de barbecue alors je n’ai pas attendu son invitation pour consommer de l’alcool. J’ai beaucoup bu hier soir avec Martin, Xavier, Charles et Michael. De la bière espagnole, allemande, du pastis et du vin rouge français pas bon. J’avais fait beaucoup de sport la journée donc l’alcool est vite monté au cerveau. » ATLANTIQUE

21 avril 2019 : « Je prends une douche mi-froide mi-brûlante en écoutant Aya Nakamura le plus fort que peut mon enceinte. Je me trouve grosse puis belle dans le miroir. J’ai faim, très faim, alors je vais manger dans quelques minutes. » ATLANTIQUE

« J’ai visité la salle des machines avec Simon le chef mécanicien et j’ai appris que les bateaux sont revendus après 20 ans de navigation à peine car cela coûte moins cher d’en fabriquer d’autres plus grands, plutôt que de les entretenir. Simon m’a dit que ces bateaux pourraient facilement naviguer 60 ans, sinon. Celui-ci, Tosca, a 15 ans et tout le monde le traite déjà comme une grand-mère. Il rouille de partout. » ATLANTIQUE

26 avril 2019 : « Michael m’a appelée à 18 heures pour m’inviter à jouer au ping-pong avec lui et les autres dans la salle de sport. J’ai perdu mes matchs et c’était d’un ennui monumental. Les mecs gonflaient leurs muscles en faisant des pompes et juraient dès qu’ils perdaient un point en match. » ATLANTIQUE

27 avril 2019 : « Nous faisons face au magnifique rocher de Gibraltar. Il a été recouvert d’un seul épais nuage menaçant la moitié de la journée. A présent, le ciel est dégagé partout. Nous faisons demi-tour pour quitter le port d’Algesiras. Direction la mer Méditerranée. Il fait 20°C dehors, je pense. Très froid dans ma cabine. » ALGESIRAS

1er mai 2019 : « Posée au soleil avec mon pastis, je m’en grillerais bien une (de cigarette) mais je n’en ai pas avec moi. Il s’est passé tellement d’événement peu importants que je ne sais pas commencer. Je me sens tellement bien, je n’ai rien à dire. Je suis à ma place. » MARSEILLE

3 mai 2019 : « J’ai passé la journée dans l’appartement de Tatie. J’ai lu Douglas Kennedy mais l’histoire parlait trop d’amour alors je me suis réfugiées dans mon troisième bain de la semaine. J’ai passé la plupart de la journée à geeker : Instagram, Facebook, Twitter. Retour à la case départ. » MARSEILLE

Une réflexion sur « #3 New York-Marseille en cargo : les 10 photos ultimes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.